Pagecorps = iea.php
BKF-FI : intelligence économique appliquée

L'Intelligence économique appliquée : du Renseignement opérationnel à portée économique

L'Intelligence Economique Appliquée c'est l'expression d'une réponse concrète à une problématique concrète de votre entreprise en termes de renseignements à portée économique.

Vu de notre côté, c'est le produit final d'analyse de l'ensemble de l'information collectée par un travail d'investigations de terrain, de recherches en sources ouvertes, de consultation d'experts, pour produire des réponses pragmatiques et opérationnelles attendues par vous au regard de votre problématique.

Des problématiques très pragmatiques pour les PME du type :

- Chez qui travaille maintenant mon ex-directeur commercial qui vient de me quitter et quels risques pour mon fichier clients ?

- Que fait actuellement mon concurrent dans tel pays ? Est-il en train de se délocaliser ?

- Que cache telle initiative actuelle ou investissement de mon concurrent ? Quelle stratégie développe t'il ?

- Quel risque représente l'action de tel groupuscule activiste et militant pour mon entreprise ?

- Que peut-on savoir du projet de fusion de deux de mes concurrents ou de leur rachat ?

- Quelles conséquences prévisibles aura le rachat d'une entreprise ou le dépôt d'un brevet par mon concurrent ?

- Quels sont les acteurs et les risques d'une nouvelle concurrence apparemment déloyale ? (par exemple émergence d'une nouvelle contrefaçon de mon produit)

- Quelles perspectives d'évolutions contraignantes à prévoir en matière de Droit européen ou dans tel pays au regard de mon produit, des contraintes environnementales etc.

- Comment et avec qui entrer en confiance et durablement sur un marché étranger que je ne connais pas ?

Ce type de questionnements très opérationnels n'exclue pas d'investiguer sur des problématiques encore plus stratégiques et de prospective, comme par exemple la mutation fondamentale de la valeur sur le marché de l'automobile qui va passer progressivement d'une industrie de production physique de "caisses motorisées" à un marché de prestations et services (voitures non plus achetées mais louées) couplée à la révolution engagée du tout électrique et de la voiture dirigée sans intervention du chauffeur.

Un signal faible ou fort de cela? : c'est Google qui investit massivement pour l'automobile et réalise des expérimentations grandeur nature actuellement dans le pilotage automatique des voitures et Tesla Motors qui s'interdit toute présence de moteur thermique dans ses véhicules, et il se vend déjà 400 voitures Tesla par semaine aux USA.

 

NOTRE METHODE

La production d'Intelligence est l'œuvre d'un travail collectif d'investigation et de recherches à tous les sens du terme auquel le cabinet est associé, généralement en tant que prestataire spécialisé. C'est l'alliance des compétences et la force d'un réseau qui caractérise notre savoir-faire.

  • Le cabinet BKF-FI en tant que prestataire d'informatique de support et d'analyse est systématiquement sollicité et intégré par ses partenaires pour ses spécialités informatiques propres aux recherches en sources ouvertes, au  traitement et à l'analyse du renseignement globalement collecté par tous les participants au dossier.
  • Le cabinet est en lien étroit avec des agences d'investigations en France et en europe (qui comptent de nombreux partenaires à l'étranger) à même de porter votre problématique pour toutes les activités d'investigations privées.
  • Notre réseau est en relation privilégiée avec des consultants ou des sociétés importantes de conseil en stratégie d'entreprise ou d'I.E. pour la France ou l'Asie qui viennent au besoin nous compléter. A noter également que nous disposons d'un conseiller particulier aux USA (Californie) pour toutes les questions relatives à la recherche d'investisseurs pour les entreprises porteuses de produits ou de technologies d'avenir.
  • Sur l'Afrique de l'ouest, notre réseau nous permet d'accéder directement aux ressources ou experts utiles complémentaires

L'alerte et le début du processus

A l'origine, vous avez été alerté par une information qui peut vous avoir été rapportée tout à fait par hasard ou de manière incidente (remontée d'information d'un commercial, information incidente d'un de vos clients, salarié, tiers extérieur, article de presse, publicité, carte de visite sur un salon professionnel...) ou à l'occasion d'une veille sur votre secteur.

C'est ce signal faible détecté que nous allons exploiter pour l'évaluer et lui donner toute son assiette et sa portée en couplant toutes les énergies utiles d'investigations et de recherches.

Par signal faible il faut entendre une information d'environnement isolée ou parcellaire a priori, susceptible par extrapolation de devenir fortement signifiante a posteriori.

Le processus mis en œuvre

Evaluation préalable et établissement du modèle conceptuel

  • Consiste à explorer - avec le client de préférence - tous les aspects constitutifs de la problématique, de l'univers métier et de l'entreprise. Ce peuvent être des aspects historiques, juridiques, strictement économiques, concurrentiels, géographiques et internationaux, marketing, techniques, d'innovation technologique qu'il faut prendre compte pour évaluer toutes les dimensions du problème concret pour constituer le plan de recherches
  • Collecte des données du client

La collecte de l'information en sources ouvertes :

  • Mise en œuvre de la recherche d'information à partir du signal faible, des acteurs concernés et des aspects du modèle conceptuel.
  • Mise en place d'une veille semi-automatisée
  • Structuration de l'information  (Stockage à structure relationnelle)

Analyse et rapprochement :

  • Traitement de l'information par intégration dans des modules d'analyse suivant leur nature: schématisation relationnelle, étude géographique, étude statistique des données, analyse de contenu, analyse en text-mining, analyse chronologique.
  • Rapprochement et modélisation des données et des résultats de traitements : tend à intégrer et mettre en relation les données et résultats obtenus isolément en une tentative d'explication globale ou en termes plus simples, "Que faut-il comprendre ?"
  • Formulation d'hypothèse(s) inférente(s) préalable(s) guidant la collecte d'information par d'autres sources
  • Recommandations pour le cabinet d'investigations, consultations d'experts ad hoc.

Recherches particulières et vérifications de terrain (via un ou plusieurs cabinets d'investigations privées partenaires) :

  • Visent à recueillir des informations complémentaires manquantes ou consolider les informations acquises. Outre des vérifications in situ, cela peut prendre la forme de recueil de témoignages par audition de personnes à même de renseigner qui ont pu être identifiées en sources ouvertes, consulter des services spécialisés, des services publiques, des concurrents, des anciens salariés, des retraités, des experts du domaine, des prescripteurs etc.
  • Vise globalement à corroborer le ou les hypothèses préalables émises ou à les faire évoluer

Analyse globale des résultats et production des conclusions

  • Intégration des données nouvelles recueillies
  • Modélisation finale et compréhension finale
  • Vision prospective
  • Recommandations
  • Etablissement du rapport de renseignement et exposé des résultats au client.

 

EXEMPLES CONCRETS (cas réels traités)

CAS n°1

Signal faible et alerte :

Une entreprise industrielle française expatrie dans un pays d'Asie émergent un cadre commercial dirigeant dans sa filiale. Après 2 années, ce dernier quitte l'entreprise subitement.

Sur un salon professionnel en Belgique une carte de visite de "Managing Director" au nom de l'ancien cadre portant le double logo d'une entreprise française et d'un groupe américain, mais avec une adresse et téléphone portable dans ce même pays asiatique d'affectation, est découverte tout à fait par hasard.

Problématique : le groupe industriel français, notre client, souhaitait se renseigner sur l'activité actuelle de son ex-cadre en vue de déterminer si la clause de non concurrence de son ex directeur avait été bafouée.

Sous-problématique à caractère juridique : le contrat actuel du cadre relève t'il du Droit du travail français ou du pays tiers en vue du recours en non respect de la clause d'exclusivité et de non concurrence ?

Résultats

Les recherches révèlent que la juxtaposition des deux logos figurant sur la carte relèvent de la signature récente d'un joint-venture entre l'entreprise française et ce groupe américain en vue de la production de produits tout à fait concurrents.

De plus l'entreprise française en question est positionnée comme concurrent direct de notre client et une forte présomption d'alliance à un autre (rare) concurrent français est révélée par la cartographie des dirigeants, notre client devenant de fait quasiment isolé.

Les recherches établissent que ce cadre est devenu consultant indépendant mais est directement au service de cette alliance et rémunéré par l'unité de production asiatique. Les cabinets en charge du dossier retrouvent même la trace de l'offre d'emploi originale diffusée dans ce pays d'Asie ayant conduit à la démission du cadre expatrié.

Les éléments constitutifs de concurrence déloyale sont finalement suffisamment établis pour les avocats de notre client.

 

CAS n°2

Signal faible et alerte

La presse régionale révèle que l'usine de production d'un produit traditionnel saisonnier d'origine naturelle est victime d'un incendie. L'entreprise est seconde sur ce marché en France.

Problématique : Il est demandé par notre client (un concurrent) d'évaluer l'impact de cet incendie quant à la production pour l'année à venir.

Résultats:

Il est établi que l'indisponibilité de l'usine de production ne perturbera pas l'offre de produits de l'entreprise victime de l'incendie plus d'un mois et en avant-saison de production de masse.

Il est aussi découvert que l'entreprise a acquis un domaine de production de la matière première au Brésil et a installé une usine de transformation de son produit traditionnel à même de combler tout manque de production en France. Que par ailleurs, sa production brésilienne est innovante, marketée de manière très originale avec un bénéfice écologique indéniable et un cycle de production très raccourci par rapport à l'existant en France.

Que son tout nouveau marché d'exportation aux USA sur lequel elle vient de s'implanter pour organiser la distribution nationale de son produit constitue le marché le plus important au monde et en croissance constante.

Plus encore il est établi définitivement que :

- L'entreprise éligible aux avantages du Grenelle de l'environnement, se réoriente en France sur la production d'électricité voltaïque et l'exploitation d'un brevet de production d'énergie par bio-masse avec des investissements considérables (mutation stratégique)

- Que la tendance en France est à la disparition progressive des producteurs concurrents, passés d'une vingtaine à 4 au cours des vingt dernières années, avec une pression concurrentielle d'importation de plus en plus importante.

En conséquence, outre la réponse à la question posée, notre client se voit renseigné sur la stratégie nouvelle de son concurrent mise en œuvre en réaction au difficile marché intérieur français.